La semaine du goût : Sucré

Le sucré est bénéfique car sources de glucides et donc d’énergie !
Alors je vous propose un dessert plein de vitalité ! Carambar et coco pops sont les invités d’honneur ! C’est mon amie Louise de la fameuse tarte aux citrons qui m’avait donné cette recette. Une petite part et vous ferez le meilleur temps à la course à pied, le plus grand saut, le meilleur score, vous remplirez les buts de ballons…
A petite dose, vous pourrez siroter votre café, en profitant des joies du sucré…

Gâteau aux carambar

Recette notée 5 étoiles avec 1 avis de

tellement bon...

  • Temps de préparation :
  • Ingrédients :

    - 1 paquet de carambar (à peu près 40).
    - 200 gr de chamallows.
    - 180 gr de beurre.
    - 125 gr de coco pops.

    Préparation :

    Commencez par déballer les carambars. Déposez-les dans un petit bol.
    Dans une grande casserole, laissez fondre doucement le beurre coupé en menus morceaux avec deux carambars. Tournez pour que les confiseries ne collent pas au fond.


    Dès qu'ils sont presque fondus, intervertissez en faisant fondre deux carambar puis un chamallow. Tournez toujours et surtout ne laissez pas le mélange bouillir.
    Continuez ainsi jusqu'à ce que le paquet de chamalow soit vide et qu'il ne reste plus une miette de carambar.
    Au début, le mélange n'est pas très homogène, mais assez rapidement, la pâte s'épaissie et forme une boule un peu collante...

    Quand tout est fondu, coupez la source de chaleur et versez les coco pops dans la casserole. Mélangez bien et versez le tout dans un plat type moule mou.
    Coupé en petits cubes, ce gâteau aux carambar et chamallows (pas du tout sucré ni lourd), fera du plus bel effet sur un buffet ou accompagné d'une glace et d'un petit fruit frais comme une orange...
    Sinon, foncez sur l'autre recette de Louise, du citron meringué tellement léger...

    Je ne serai absolument pas responsable pour les plombages volants, les dents cassées ou le carambar avalé tout rond avec le butin de la petite souris ! qu’on se le dise…

     

     


    author avatar

    Qui cuisine un œuf, cuisine un bœuf !

    Laisser un commentaire

    (*) Obligatoire : votre email ne sera jamais publié.