Ceviche de veau

Le ceviche est une spécialité de l’Amérique latine. Réalisé à base de poisson cru mariné je me suis dit qu’avec de la viande ça pourrait bien fonctionner.

Et là je ne me suis pas trompée, c’est magique ! Pas besoin de grandes quantités, quelques lamelles suffisent pour être conquis !

Et pour la première fois je vous offre la recette en film :

 

La recette du ceviche de veau !

Recette notée 5 étoiles avec 1 avis de

Pour 4 personnes :

  • Temps de préparation :
  • Temps de cuisson :

Ingrédients :

- 2 grenadins de veau.
- 2 citrons verts.
- 1 citrons jaune.
- 1 échalote.
- Une dizaine d'olives vertes et noires.
- Sel & poivre du moulin.
- Piment d'Espelette.
- Ciboulette du jardin.
- Parmesan.


Préparation :

Placez vos deux morceaux de grenadin de veau au congélateur pendant 3 à 4 heures.
Si votre veau est déjà congelé, sortez-le et laissez-le à température ambiante une dizaine de minutes le temps de préparer tous les ingrédients.
Pressez le citrons jaune.
Lavez les deux citrons verts et prélevez le zeste à l'aide d'une fine râpe.
Pressez-les deux citrons verts.
Ciselez très finement l'échalote.
Ciselez la ciboulette.
Coupez en fines lamelles les olives vertes et noires.

Déposez le veau sur une planche et avec votre couteau le plus aiguisé de la cuisine, découpez très finement la viande.
Si vous avez une mandoline, surtout, servez vous en en faisant TRES attention à vos bouts de doigts !

Tapissez le fond du plat de fines tranches, versez un peu de jus des deux citrons, une pointe d'huile d'olive, parsemez les de zeste de citron vert. Quelques lamelles d’échalotes, de la ciboulette et des olives pour la couleur et vous recommencez l’opération avec le veau.
Découpez des fines lamelles, recouvrez-les de jus de citrons, de zeste, d'olives, échalotes et ciboulette, une pointe d'huile d'olive et hop vous recommencez.
Restez concentrés car arrive la fin de la découpe alors gare aux bouts de doigts !

Gardez quelques olives pour la déco, parsemez le dessus de lamelles de parmesan et laissez le plat une bonne heure au frais avant de servir.

Ne me remerciez pas mais je l'admet, c'est juste hyper bon !


Et pour se fournir en bon veau de Correze :carré produit grenadins

 


author avatar

Qui cuisine un œuf, cuisine un bœuf !

Laisser un commentaire

(*) Obligatoire : votre email ne sera jamais publié.