Le salon de l’agriculture 2013 !

On m’a dit « Tu vas y aller pour tâter le cul des vaches ? » Je ne sais pas pourquoi on dit toujours ça parce que on a pas le droit de toucher aux vaches ni même aux autres animaux…
Au salon, je les ai photographiées. Elles sont belles, sentent la ferme, ont le poil doux et se demandent sûrement ce qu’elles font au salon… Je les ai remerciées, j’étais contente de les croiser.

Au salon, j’ai vu des lapins gros comme des tigres sans rayure et des coqs qui plissaient les yeux façon « méchant » quand je les fixais de mon objectif… J’ai ri en observant des petits cochons qui jouaient à saute mouton, d’autres hibernaient le groin au chaud. Les chèvres sautillaient sur leurs pattes toutes fines, un mouton fixait le vide, rêvant sûrement du calme de sa bergerie… Je me demande si les poussins sont encore jaunes une fois sortis de leur lumière chauffante. Peut être qu’on nous ment depuis longtemps, un poussin c’est peut-être blanc…

J’ai vu plein d’animaux et puis je suis montée pour goûter aux délices de la France ! Je me suis attardée, j’ai trainé, peut-être un peu trop vu l’état de mon dos… mais j’ai profité! La France est riche en saveurs, quel bonheur !

Je n’avais pas pris de petit panier pour circuler dans les allées, mais j’ai raporté quelques souvenirs, que je ne vais pas tarder à cuisiner…

Le salon de l’agriculture reste ouvert jusqu’au 3 mars 2013. Y retournerai-je ? Je ne vous cache pas que je suis tentée de découvrir encore quelques spécialités culinaires pour forger mon palais et tester mes connaissances…

 


author avatar

Qui cuisine un œuf, cuisine un bœuf !

Laisser un commentaire

(*) Obligatoire : votre email ne sera jamais publié.