L’oeuf à la coque « crème brûlée », ou au plat « meringué »…

Pâques arrive à grands pas ! Pâques rîme avec chocolat ! Oeufs, poules ou lapins, tous enrubanés, cachés par les cloches dans le jardin… Oeuf ? Dans le temps, nous décorions les vrais oeufs de poule… Je me souviens, je remplissais les coquilles vides de chocolat fondu. Ce n’était pas très glorieux, car le chocolat ne prenais jamais vraiment, mais je pouvais lécher la casserole…

Cette année, je vous propose d’utiliser les oeufs, mais de les détourner en dessert sucré :

Vous pourrez déguster le jour de Pâques, des verrines de crème brulée, ainsi que de meringues à la pêche.


IMG_4194Pour la crème brulée, il vous faut :

– 8 jaunes d’oeuf.
– 75 cl de crème liquide.
– 25 cl de lait.
– 125 gr de sucre en poudre.
– papier d’aluminium.
– cassonade pour  caraméliser le dessus de la crème.

Faites chauffer le lait et la crème liquide dans une casserole à feu doux.
Cassez les oeufs de façon à récuperer les coquilles pour en faire des contenants.
Séparez les blancs des jaunes dans deux bols distincts.
Dans l’un des deux, mélangez les jaunes et le sucre énergiquement, puis versez le lait et la crème (bouillants) dessus. Continuez de bien mélanger.
Lavez les coquilles d’oeuf, en enlevant la petite peau collée à l’intérieur.
Allumez le four à 100°.
Dans un plat allant au four, déposez une feuille d’aluminium toute froissée, en créant des alvéoles pour caler les oeufs. A l’aide d’une louche versez la crème dedans.
Ensuite,versez de l’eau chaude autour des coquilles, à mi-hauteur, et enfournez. Au bout d’une bonne heure, sortez les oeufs du four et placez-les dans une boite au réfrigirateur.

Le reste de la crème sera disposée dans vos ramequins habituels. la cuisson sera plutôt d’une heure et demi.
Avant de servir, versez du sucre cassonade et passez au grill quelques instants.

 

IMG_4202

Pour faire les meringues il vous faut :
– les 8 blancs d’oeuf.
– 1 sachet de sucre vanillé.
– 1 pincée de sel.
– 280 gr de sucre en poudre.
– 1 boite de pêches au sirop.
– Papier sulfurisé.

Commencez par ouvrir la boite de pêches et égouttez les fruits.
Dans un saladier, battez en neige les blancs avec le sel.
Quand ils prennent consistance, ajoutez le sucre vanillé sans cesser de fouetter, puis peu à peu le sucre en poudre jusqu’à obtention d’une neige très ferme.
Déposez les pêches égouttées sur du sopalin car il faut qu’elles soient séches en dessous.

A l’aide de deux petites cuillères formez des galettes un peu épaisses de meringue et déposez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Posez dessus une pêche toute égouttée. A vous de créer des formes ressemblant à des oeufs au plat…
S’il vous reste des blancs battus, réalisez d’autres petites meringues. Vous pouvez aussi essayer avec des abricots, plus petits en taille.

Enfournez à feu très doux pendant 1 heure environ (J’ai remarqué que les meringues cuisaient mieux dans le bas du four).

Alors Joyeuses Pâques ! régalez vous !

 

 


author avatar

Qui cuisine un œuf, cuisine un bœuf !

Laisser un commentaire

(*) Obligatoire : votre email ne sera jamais publié.