Poulet tandoori de Beena

Quand j'ai commencé à travailler, il y a quelques années, je passais la plupart de mes pauses-déjeuner dans le restaurant indien du coin de la rue. Raïta, tandoori, naan au fromage, sauce verte "hollywood chewing gum" étaient vraiment mon menu favori. Je crois que j'en ai vraiment vraiment beaucoup mangé, presque un peu trop m'a dit mon ventre…
Ce poulet tandoori, servi dans sa robe rouge orangée me fascinait. Je savais qu'il était mariné dans du yaourt mais sa recette me restait secrète.

BeenabookDernièrement, je me suis offert 4 pots d'épices, réalisés par Beena Paradin et Olivier Roellinger pour les épices Roellinger. Beena Paradin a publié un livre en 2009 sur la cuisine indienne. Elle anime aussi un blog de cuisine Beendhi de toute beauté !
En lisant la recette du poulet tandoori et en voyant que la poudre tandoori était toute prête, et sentait déja la douceur de la marinade, la recette m'a paru très simple !

Ne soyez pas deçu si votre poulet ne se teinte pas de rouge. Les épices de Beena ne possèdent pas de colorants !


En avant la recette :
Préparation : 10 minutes, Repos : 6 heures,  cuisson : 35 minutes.

– 2 blancs de poulet Carré de boeuf.    
– 2 cuisses sans peau et coupées en deux morceaux même adresse
– 1 yaourt nature. 
– 4 cuillères à café de poudre tandoori.
– 2 cuillères à soupe de jus de citron.
– 4 cuillères à soupe d'huile et du sel.

Tandoori
 
Dans un saladier, mélanger la poudre tandoori avec le yaourt, le jus de citron, le sel et 2 cuillères d'huile.
Mélanger les morceaux de poulet à la préparation pour qu'ils absorbent un maximum de marinade.
Couvrir et laisser reposer 6 heures…

Préchauffer le four à 180°.
Dans un plat allant au four, verser les 2 autres cuillères d'huile et déposer le poulet mariné dans le plat.
Enfourner 35 minutes en retournant les morceaux de poulet à mi cuisson. 

Mon oncle, un peu agé tout de même, était venu dîner ce soir là… Sa moue devant l'énoncé du menu m'a fait penser qu'il n'aimait pas la cuisine épicée… Mais après la première bouchée, j'ai tout de suite su qu'il se resservirait ! Chouette !

Tandoori-plat

Et pour la cuisson du riz basmati, faites confiance à Beena sur son blog !

 

 


author avatar

Qui cuisine un œuf, cuisine un bœuf !

3 Comments

  1. J’adore Beena et son bouquin est absolument génial ! Ses recettes sont juste épicées comme il faut, c’est un vrai plaisir on se sent « très douée ».

Laisser un commentaire

(*) Obligatoire : votre email ne sera jamais publié.