La semaine du goût : Acide

L’acide relève le goût de mon plat. Il ne sera plus plat si j’ajoute quelques gouttes de citron, du cassis, une framboise, une cuillère de vinaigre ou quelques dés d’ananas.
Pour parler d’acidité je prendrais le citron comme modèle. Confit, pressé, en lamelles, il est présent en cuisine et rien que d’y penser, j’ai les papilles qui se réveillent…
Alors voici la recette d’une petite sauce au citron et à l’estragon pour accompagner une viande blanche ou une volaille…

dinde sauce citronLes ingrédients :

– 20 cl de crème liquide.
– 20 cl d’eau chaude.
– 1 cuillère à café de fond de veau.
– 1 jaune d’œuf.
– Le jus d’un citron.
– Quelque feuilles d’estragon.

– 4 escalopes de dinde extra.
-un peu de matière grasse.

 

Préparation : Presque 5 minutes.
Cuisson : Moins de 10 minutes.

La recette :

Sortez les escalopes de dinde une bonne heure avant la cuisson.
Découpez les en bandes, et préparez une noix de beurre et un filet d’huile dans une poêle pour la cuisson.

Versez 20 cl de crème fraîche liquide dans une casserole.
Ajoutez le jaune d’œuf et mélangez.
Versez la cuillère de fond de veau dans 20 cl d’eau chaude et mélangez.
Lavez et séchez la petite branche d’estragon et détachez les feuilles de la tige.
Pressez un citron.

Après avoir lancé la cuisson des morceaux de dinde, faites chauffer (doux) la casserole de crème liquide et remuez à l’aide d’une cuillère en bois.
Versez le verre d’eau au fond de veau et continuez de mélanger. Surtout, il ne faut pas que ça boue !

La dinde continue de dorer, vous la retournez et vous salez poivrez.

Quand la sauce commence à avoir une consistance plus épaisse, versez le jus de citron et mélangez pour que la préparation ne tourne pas mais épaississe bien.
La dinde est cuite, votre sauce est prête, vous n’avez plus qu’à couper vos feuilles d’estragon sur la sauce, la mélanger une dernière fois et dresser vos assiette !

Ces quelques lamelles de dinde arrosées de la sauce citronnée à l’estragon vous donneront entière satisfaction !


author avatar

Qui cuisine un œuf, cuisine un bœuf !

Laisser un commentaire

(*) Obligatoire : votre email ne sera jamais publié.