Pudding de pain dur, pas si dur !

Au bord de la mer, notre jardin donne presque dans le fournil du boulanger.
Le matin, je me réveille le nez dans la brioche !
Il est alors difficile de ne pas se lever et d’aller chercher ficelles, baguettes brioches ou croissants fumants et de les tartiner pour faire trempette dans le café…
Quelques fois en partant, mon regard s’arrête sur la demi-baguette de la veille, un peu sèche, pas si mauvaise, mais franchement incomparable face aux pains bien rangés de chez la boulangère du bout du jardin… Alors je file, la laissant finir de sécher en espérant que quelqu’un  la mange…

Quand j’étais petite, Maman rassemblait le pain dur de la semaine et nous confectionnait un gâteau que nous dévorions au goûter. Je n’ai pas hésité à lui demander la recette et maintenant je pars le matin nez au vent, sans complexe de tartines à griller pour ne pas gâcher, et je commence ma journée « au pain frais » !

Il est fréquent de jeter du pain et d’avoir un pincement en se disant je n’ai pas bien calculé…
Cette recette est une base mais laissez vous tenter en ajoutant fruits secs, amandes ou noisettes, coulis de chocolat sur le dessus, fleur d’oranger ou vanille pour accompagner, tout est possible pour ce pudding de pain dur :

Pudding pour ne rien jeter et se régaler !

Recette notée 5 étoiles avec 1 avis de

La recette ne compte pas le temps de trempage du pain...

  • Temps de préparation :
  • Temps de cuisson :

Ingrédients :

- 220 gr de pain dur.
- 250 ml de lait.
- 50 gr de beurre.
- 130 gr de raisins secs.
- 30 gr de rhum.
- 75 gr de sucre.
- 3 œufs.

Préparation :

Récupérez le pain dur dans un sac en toile. Quand vous en avez suffisamment, cassez le en petits morceaux.

Dans un saladier, faites le tremper dans le lait pendant une heure ou deux (même plus si vous le souhaitez, mais en le gardant au frais).
Faites tremper les raisins dans un petit bol d'eau chaude.
Laissez le beurre à chaleur ambiante.
Maintenant, c'est avec les mains que vous allez travailler :
Commencez par malaxer le pain et le lait pour en faire une sorte de pâte.
Ajoutez le beurre et travaillez-le pour qu'il se mélange bien.
Ajoutez le sucre, les raisins sec sans l'eau bien sur (c’était pour les gonfler un peu).
Dans un petit bol, cassez un œuf, mélangez-le à la fourchette, ajoutez-le au gâteau.
Faites de même avec les deux autres œufs.
Et tout ça en malaxant la pâte à la main, c'est bien plus rigolo !
Finissez par le petit coup de rhum.

Beurrez et farinez votre moule puis enfournez à 180° pour 20 minutes. Vérifiez la cuisson à l'aide d'un couteau et laissez 10 minutes de plus si besoin.


Laissez le gâteau refroidir et dégustez-le au goûter avec les enfants !


author avatar

Qui cuisine un œuf, cuisine un bœuf !

Laisser un commentaire

(*) Obligatoire : votre email ne sera jamais publié.