La belle Hélène…


poire belle hélène

Hélène, reine de Sparte, est le personnage principal du plus célèbre opéra d’Offenbach. Serait-elle la plus belle femme au monde ? Ses courbes et le grain de sa peau ont inspiré le cuisinier Auguste Escoffier pour nommer son dessert « la poire belle Hélène » au milieu du XIX eme siècle.

Très simple à réaliser, il y a juste une petite préparation à faire en cuisine avant de servir. C’est un classique que je ne me lasse pas de déguster. Les poires sont excellentes en ce moment alors profitez-en !

Il vous faut pour 6 personnes :
– 6 belles poires (plutot des comices).
– Extrait de vanille liquide.
– Glace à la vanille.
– 200 gr de chocolat noir.
– 2 cuillère à café de crème fraîche.
– Un peu de lait si besoin est.

Epluchez les poires sans abîmer leurs formes.
Pochez-les : Plongez -les dans une grande casserole d’eau frémissante dans laquelle vous aurez ajouté de l’extrait de vanille liquide. Laissez-les 15 mn dans l’eau sans que cette dernière ne boue, pour ne pas abîmer les fruits. Egoutez-les et laissez les tiédire sous un film étirable pour ne pas qu’elles se déchéssent.
Cassez en morceaux votre chocolat dans un bol avec un petit fond d’eau. Au moment de servir le dessert, faites fondre au micro-onde le chocolat et mélangez-le bien, dès la sortie du four. Ajoutez la crème fraîche et un peu de lait si vous trouvez que le chocolat manque d’onctuosité.
Servez les poires sur un plat et, à part, la glace et le chocolat. Prévoyez toujours de quoi refaire un peu de chocolat fondu car il n’est pas rare que certains se resservent de glace sous prétexte de finir le chocolat ou… redemandent du chocolat pour finir leur glace.

Mais le top de la classe, c’est quand votre voisin chantonne l’air de la pub « Nestlé dessert ». Vous vous souvenez ? celle qui nous faisait pleurer d’envie juste avant le dîner…

 


NESTLE c’est fort en chocolat par DenisLescoeur


Laisser un commentaire

(*) Obligatoire : votre email ne sera jamais publié.